© BAT LETP CONC PHOTOS 2011
EXPERIENCE

Le domaine portuaire

la ville aux 3 ports

Le Tréport, situé aux portes de la Normandie face aux Hauts de France, il se situe à la troisième place des ports de Seine-Maritime pour le vrac manutentionné derrière Le Havre et Rouen et devant Dieppe et Fécamp.

Le Tréport compte 3 ports : un avant-port, un port de commerce ainsi qu’un port de pêche avec aménagement plaisance qui génèrent 1 200 emplois directs et indirects.

La plaisance

L’avant-port propose une centaine de mouillage (avec échouage à marée basse). A celà s’ajoutent 110 anneaux dans l’aménagement de plaisance.

Port de Pêche

Le bassin de pêche compte 44 navires immatriculés au quartier de Dieppe (dont dépend administrativement, en matière d’immatriculation de navires, la commune du Tréport) ou à Boulogne-sur-Mer (navires issus des ports de la Baie de Somme : Saint Valery sur Somme et Le Crotoy). Selon les saisons, les espèces pêchées au large du Tréport sont : la seiche, la sole, le turbot, la crevette, le maquereau, le bar, le hareng, la coquille St Jacques. Le poisson est vendu en direct aux mareyeurs, aux poissonniers de la poissonnerie municipale ou encore vendu en bord à quai le matin sur le Quai François 1er.

L’accès au bassin de pêche se fait depuis 1991 par le passage de l’écluse, ouverte quatre heures avant et quatre heures après la pleine mer.
Autrefois, les bateaux s’amarraient sur le quai François 1er. Seul inconvénient, les bateaux de pêche se retrouvaient sur la cale à marée basse d’où la nécessité de construire un port de pêche avec une écluse qui retiendrait l’eau. En parallèle une passe à poissons, constituée d’un labyrinthe de murets et de chutes d’eau, a été construite afin de laisser passer les truites de mer et saumons qui rejoignent le fleuve côtier, La Bresle, pour aller frayer.

Port de commerce

Le port de commerce situé dans le prolongement de l’avant-port importe les matières premières entrant dans la composition de fertilisants, les produits chimiques de base, la bentonite, les graves de mer. Concernant les exportations, les galets-granusils, les broyats de pneus ainsi que la bentonite quittent régulièrement le port du Tréport. Les usines Timac Agro et Clariant sont basées autour du port du Tréport.

Le port est géré par la CCI Littoral Hauts de France, elle en est le concessionnaire.