Jeanne Atche

JANE ATCHE, la Muse de Mucha

Souvent inconnue du grand public, Jane Atché a été pourtant une affichiste incontestable de l’Art Nouveau et de ses magnifiques illustrations. Si ce nom vous est inconnu, l’affiche du papier à cigarettes Job illustrant une dame de la Belle Epoque enveloppé d’un nuage vaporeux de cigarette fera peut-être écho à votre mémoire car c’est bien cette affiche qui la fit connaître lors d’une exposition d’affiches artistiques en 1896.

Elle fut ainsi très proche du peintre tchèque Alphonse Mucha, digne représentant lui aussi de l’Art Nouveau, notamment à travers les affiches des représentations théâtrales de Sarah Bernhardt, actrice reconnue au XIXème Siècle s’il est besoin de la nommer.

Alors, me direz-vous, que vient faire Jane Atché dans cette rubrique ?

Cette artiste féminine, née en 1872, a passé son enfance et son adolescence dans la station nouvellement créée d’Onival, en plein essor des stations Balnéaires sous l’impulsion de la vogue des Bains de mer par l’Aristocratie et la Haute Bourgeoisie. Ainsi, les parents de Jane Atché y firent construire une Villa face à la mer « La Guérite » qui est toujours visible aujourd’hui.

Celle-ci fait d’ailleurs partie d’une des étapes du circuit des Villas portant son Nom.